Le Chemin des Dames

L’art de décider et son décryptage par l’histoire politico-militaire

Captation : http://www.caspevi.com/le-chemin-des-dames-aide-a-la-la-decision/

Mise en scène : Yves Carlevaris

Directeur artistique et producteur associé : Guy Uzan

Distribution :

  • Raymond Poincaré (Président de la République) : Philippe Pierrard
  • Alexandre Ribot (Président du Conseil) : Jean-Pierre Billaud ou Alain Pochet
  • Paul Painlevé (Ministre de la guerre) : Jean-François Chatillon
  • Robert Nivelle (Général en chef) : Yvan Lambert
  • Joseph Micheler (Général d’armée) : Yves Carlevaris
  • Philippe Pétain (Général d’armée) : Jean-Pierre Jacovella

La pièce

Le 6 avril 1917, l’histoire va-t-elle basculer ?

La pièce Le Chemin des Dames relate une réunion historique, initiatrice de la grande bataille du même nom. Ce huis-clos lourd d’enjeux, voit s’affronter hommes politiques et militaires, points de vue et ambitions.

Traité avec le soin de l’historien, ce texte est ponctué de réflexions humoristiques qui font de cette heure et demie d’histoire douloureuse, un excellent moment de théâtre.

Le général en chef Robert Nivelle a été nommé en décembre 1916 pour préparer une attaque massive au printemps 1917. Il a prévu d’attaquer avec 800 000 hommes et 3 000 canons, le 16 avril, au Chemin des Dames. Depuis que le plan est divulgué, beaucoup d’officiers et de généraux ont fait connaître leurs réticences au gouvernement.

Le ministre de la Guerre, Paul Painlevé, qui ne croit pas au plan Nivelle, a clairement pris parti contre ce plan, après une enquête approfondie. Le président de la République Raymond Poincaré, lassé de ces débats et disputes qui affaiblissent l’armée et le commandement, a convoqué une ultime réunion pour débattre et décider de lancer, ou non, l’attaque du « Chemin des Dames ».

Le président de la République, le président du Conseil, son ministre de la Guerre et ses principaux généraux s’affrontent dans un huis-clos tendu autour de ces questions : faut-il mettre en œuvre la grande offensive de rupture conçue par le général en chef Robert Nivelle ? Est-il encore possible à ce stade d’annuler l’opération ?

Une représentation de cette ultime réunion, qui voit hommes, points de vue et ambitions s’affronter. La scène se passe le 6 avril 1917  et scelle le sort de milliers d’hommes et le basculement de la France qui conduira à la défaite de juin 40.

 

Pédagogie

La démarche pédagogique a été conçue  par DMJ-Consultants, Univers-Clients et Key People.

Mieux qu’une formation, cette démarche d’apprentissage se fonde sur une pédagogie du détour, du déplacement, de l’analogie qui permet de réfléchir au transfert de sens, à la correspondance avec l’univers habituel des dirigeants. Et offre la distance et le recul qui nous fait tant défaut aujourd’hui…

  • Travail en sous-groupes de huit. Les participants sont invités à remplir les grilles ci-dessous (grille « intelligence et courage » et grille « influence et pragmatisme »). Les participants doivent aussi donner les « convictions et objectifs » des personnages et les messages-clés sur la décision.
  • Debriefing final par Bruno Jarrosson.
    • Les grilles avec les positions des personnages.
    • Les messages clés.
    • Comment mieux décider.

Bénéfice

Pour le participant :

  • Élargir ses connaissances dans l’art de décider
  • Perfectionner ses aptitudes au leadership
  • Mieux anticiper ses principaux défis

Pour l’entreprise :

  • Optimisation de la performance de ses dirigeants
  • Meilleure gestion des ressources de l’entreprise
  • Plus grande responsabilisation et sens de l’engagement de ses dirigeants

Réactions

« Très bonne mise en scène, excellent contenu, tous les stratagèmes employés pour arriver à une décision dans le sens voulu sont facilement transposables dans le monde civil, et surtout dans le monde du travail. Les échanges de notre groupe ont été très fructueux et très intensifs. »

Directeur adjoint de banque

« J’ai trouvé la pédagogie innovante, le texte remarquable, le scénario intelligent et les acteurs intéressants. »

Directeur–Associé cabinet de conseil

« Belle performance collective ! Un grand bravo aussi pour ce format très original… et un grand merci pour cette formation très enrichissante. »

« Je n’ai pas arrêté de penser aux membres de mon conseil d’administration tout au long de la pièce tant certaines situations et postures m’en ont rappelé d’autres entretenues au sein de ce cénacle. Une formation par ailleurs, très originale dans son ensemble oscillant entre une phase de réflexion (pièce de théâtre + workshop) et la phase de structuration et d’enseignement (conférence). »

Délégué général d’une fédération
de syndicats de professionnels libéraux

« Très bons acteurs, bien  » campés  » dans leur rôle. Très bonne organisation des ateliers. Conférence passionnante, ce qui complète bien le séminaire. »

DAF d’une Université à Paris

« Très bonne mise en scène, excellent jeu d’acteurs. »

CEO Leader international
Information d’entreprise

« Rythmé, répliques travaillées bon jeu des comédiens, au global un moment culturel et très accrocheur. »

Directeur Développement RH
Groupe minier international

« On entre dans le jeu en quelques minutes seulement et on est ensuite complètement dans l’action. J’ai vraiment eu l’impression d’assister à la réunion de cet improbable conseil de guerre mais pas comme spectateur d’une pièce de théâtre, comme participant muet ! Bravo à tous les acteurs qui sont excellents et bien servi par un bon texte évidemment. »

Directeur chez DCNS

« J’ai été impressionné par la manière avec laquelle les acteurs ont fait vivre les personnages. Pour ma part, je me suis laissé prendre totalement dans la dynamique de la pièce, regrettant que la fin arrive si vite, … sans pouvoir inverser le cours de l’histoire ! Ce qui m’intéresse dans cette perspective, c’est que la question de la décision est un formidable levier de formation managériale => on confie trop souvent, en France, le pouvoir  de décider à des personnes bardées de diplômes, parce qu’elles « savent » et que cela rassure, alors que le courage ne s’apprend pas à l’école… »

Directeur-conseil en RH, ancien DRH groupe CAC 40

« En tant que dirigeante d’entreprise, membre d’un conseil municipal et Présidente d’une association sportive, cette expérience m’a permise de prendre du recul sur mes propres actes de décision. Que ce soit en tant qu’acteur ou en tant que spectateur face à une prise de décision, mon regard, mes réflexions et mes positions seront maintenant éclairées de cette connaissance approfondie qui me semble d’un apport capital pour un manager. »

PDG d’une SSII internationale

Références :

CEA, La Poste, apm, Shell, Afnor

Accès à la présentation

Lien vidéo

Lien vers le site Le Chemin des Dames

Share Button