Articles

Les marivaudages du réel et du virtuel

    Les marivaudages du réel et du virtuel     On connaît le réel et son opposé, l’irréel. Le réalisme consiste précisément à ne pas prendre pour réel ce qui ne l’est pas, autrement dit à confronter ses croyances à l’épreuve de la réalité observable. Et l’on connaît bien et depuis longtemps le possible …

Lire la Suite »

Share Button

Les lois de la nouvelle économie

    Les lois de la nouvelle économie     Dans l’économie industrielle, des lois de l’économie ont été mises en évidence. Ces lois sont connues et font l’objet de travaux depuis longtemps. Mais ces lois sont consubstantielles à l’économie industrielle. Or on peut penser que, dans l’économie de l’information, ces lois se trouvent modifiées. …

Lire la Suite »

Share Button

Le sixième continent

Le sixième continent Les États et les hommes se répartissent sur cinq continents. C’est du moins ce que l’on apprend à l’école. Et cela était vrai jusqu’à l’apparition d’un sixième continent : Internet. Des centaines de millions de Terriens s’y rendent chaque jour, le coût du voyage étant dérisoire. Ils y dialoguent, ils s’y divertissent, ils …

Lire la Suite »

Share Button

Le cas Albert Lebrun : « Qu’il fût un chef ; qu’il y eût un État »

    Le cas Albert Lebrun : « Qu’il fût un chef ; qu’il y eût un État »     « […] Enfin, M. Albert Lebrun vint joindre à l’approbation générale celle du fantôme mélancolique de la IIIe République. Je le reçus le 13 octobre.  » J’ai toujours été, je suis,  » me déclara le président,  » en plein accord avec ce …

Lire la Suite »

Share Button

Les deux corps du savoir et du croire

    Les deux corps du savoir et du croire     Dans son livre Les Deux Corps du Roi[1], l’historien Ernst Kantorowicz explique que le roi – au Moyen Âge – a deux corps : un corps d’homme comme tout un chacun et un corps symbolique qui représente la nation et ne meurt jamais. Kantorowicz …

Lire la Suite »

Share Button

Bureaucratie et créativité

  Bureaucratie et créativité L’organisation doit rendre les process peu coûteux, fiables et reproductibles afin d’assurer au client une prestation constante et produite à moindre coût. Pour obtenir ce résultat, les organisations rigidifient les procédures. Ceci les amène à considérer l’incertitude comme un danger. L’incertitude risque d’augmenter les coûts et de baisser la prestation au …

Lire la Suite »

Share Button
La valeur du temps 1

La valeur du temps

« Car notre erreur, c’est de voir la mort devant nous. Pour l’essentiel, elle est déjà passée. La partie de notre vie qui est derrière nous appartient à la mort. Fais donc, mon cher Lucilius, ce que tu me dis dans ta lettre : saisis-toi de chaque heure. Ainsi, tu seras moins dépendant du lendemain puisque …

Lire la Suite »

Share Button

La stratégie dans les pas de Dieu

    La stratégie dans les pas de Dieu     « Le mieux qu’un homme d’État puisse faire, c’est écouter les pas de Dieu, s’emparer de l’ourlet de Sa robe et parcourir quelques pas avec Lui. » Otto von Bismarck   Bismarck qui savait de quoi il parlait et qui, dans la tradition politique se rattache …

Lire la Suite »

Share Button

Fallait-il brûler tout Marx ?

    Fallait-il brûler tout Marx ?     Pour une lecture de la stratégie qui donne enfin sa place à l’homme     Avant d’être l’inspirateur d’un système politique adoré puis honni, Marx fut un des plus grands économistes du xixe siècle. Le discrédit dans lequel il est tombé nous rend sourds à certaines de …

Lire la Suite »

Share Button

Clausewitz ou la fausse modernité

    Clausewitz ou la fausse modernité     « J’écrirai jusqu’à ce que j’aie quelque chose à écrire. » Gracchus Cassar « Quand on y pense, il y a dans le monde plus d’orteils que d’hommes. » Gracchus Cassar   Clausewitz en son temps Carl Philipp Gottlieb von Clausewitz (1780 – 1831) était un officier prussien qui participa …

Lire la Suite »

Share Button

Articles plus anciens «